L’ogre de l’île rouge

Samedi 16 septembre – séances à 14h et 17h – Tout Public

Théâtre d’ombres et masques – durée 45 minutes

Spectacle présenté par la compagnie Liliana Moyano dans le cadre d’UNIMAge*

Une marionnettiste nous raconte la longue nuit de Tafita, petite fille malgache. Ce récit est joué entre ombres et mots, des mots qui claquent, des mots d’images pleines de lumière et d’obscurité, qui donnent le tempo de l’histoire comme le battement d’un cœur. Tafita, une petite fille de la grande île rouge, Cendrillon des îles, nous raconte son chemin, à travers forêts, lacs et montagnes, qu’elle a traversés pour grandir, vieillir, renaître…

Elle nous dit ses métamorphoses, sans jamais lâcher la main de la petite fille qui vit en elle. Tafita court vers le Sud, sans se retourner, sans regarder derrière elle, avec sur ses pas le souffle de l’ogre Itrimobe, l’ogre de l’île rouge.

Tafita, le nom de notre héroïne, signifie dans la langue malgache « qui a réussi ».

Ce spectacle inspiré d’un conte traditionnel malgache, est une invitation au voyage qui se déroule de la tombée de la nuit jusqu’au lever du jour.

*UNIMAge : Un espace de découverte des théâtres de marionnettes du monde de la marionnette belge, organisé par la Section francophone du Centre belge de l’UNIMA, dans le cadre du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes

Adresse : Théâtre Thémac – 3 rue du Gymnase  Charleville-Mézières

L’ogre de l’île rouge